L’humanisme à l’ère technologique : vers une éthique heideggérienne de la parole et de la technique

Zakaria Rhani

Résumé

La réflexion du philosophe allemand Heidegger sur la technologie et sa Lettre sur l’humanisme (1964[1957]) pourraient, me semble-t-il, représenter les bases d’une anthropo-philosophie critique, capable de questionner et de repenser l’humanisme technologique d’aujourd’hui. Cette anthropo-philosophie permettrait d’appréhender l’humain dans toute sa complexité, en tant que producteur de technique et faiseur de sens. Repenser authentiquement l’homme signifie essentiellement une ouverture soucieuse sur les possibilités qu’offrent les nouvelles technologies (ses applications sur l’homme et l’environnement); une ouverture responsable dont le but fondamental est de réhabiliter l’essence humaine.

Retour au sommaire | Texte en PDF